Présentation de France-HPV

HPV

Partant du principe qu’à 30 km/ un cycliste, dépense 80 % de son énergie à combattre l’air, Francis Faure, devient recordman du monde dans l’heure, en 1933, en choisissant un innovant vélo à pédalage horizontal. Aussitôt, l’Union Cycliste Internationale décrète les spécifications et interdit les évolutions fondamentales de la bicyclette. C’est pourquoi, alors qu’il n’est plus rien de commun entre une voiture de course de 1933 et un modèle contemporain, le Tour de France reste visuellement immuable…

Francis Faure

Malgré leur anonymat, les records atteints par les machines modernes à propulsion humaine, défient l’imaginaire : 139.44km/h sur le 200 mètres lancé, 91.556km dans l’heure départ arrêté et 1219Km en 24h solo… On a réalisé un vol de 119 Km et navigué à 34,308 km/h

vehicules de record

France-HPV existe depuis 1991, pour regrouper les personnes morales et physiques concernées par la pratique et le développement des Véhicules à Propulsion Humaine, qu’ils soient terrestres, aquatiques ou aériens. France-HPV est représentant officiel, pour l’homologation des records.

La recordwoman mondiale de la spécialité, est française. Barbara Buatois a atteint 121,807 km/h sur le 200 mètres lancé et 84,0204 km dans l’heure départ arrêté. Le jeune Valentin Dussart détient le record du 200 mètres lancé junior, sur vélo couché non caréné.

barbara et co

France-HPV contribue à publiquement démontrer l’étonnamment possible, avec très peu d’énergie et zéro émission de CO2… Parallèlement aux machines de records, des machines confortables, performantes et pratiques à propulsion humaines (10 fois plus aérodynamiques qu’un vélo), sont conçues pour un usage quotidien et pouvoir remplacer l’automobile sur les trajets courants : les vélomobiles. Un sédentaire en deux mois d’entrainement arrive à 2 watts/kg, et avec une machine à Propulsion Humaine, il devient plus performant que les moyennes, de l’enquête des ménages, pour les voitures et les transports en commun ! Une étude montre que la mortalité des cyclistes français est 41% plus faible que celle du reste de la population. Il est en outre démontré, par les études du Docteur Jean-Luc Saladin, que la conversion de la population vers un exercice physique qui serait leur transport non polluant, apporterait un potentiel national de 43 milliards d’économie… (3000 euros de frais de santé moyen – 40 % multiplié par 36 millions de sédentaires).

paris velo inconu

France-HPV anime en France, le cercle ingénierie du domaine VPH, agit auprès des pouvoirs publics, organise des manifestations et en fédère. France-HPV participe au développement et à l’aventure de l’avion à énergie musculaire de l’Université de Bordeaux.

bulletin

Contactez-nous : contact@france-hpv.org

Laisser un commentaire