LA CHAMPIONNE FRANCAISE BARBARA BUATOIS A BATTLE MOUNTAIN

VOICI LE LIEN POUR AIDER L’EQUIPE DE FRANCE AUX USA

La  multiple championne du Monde, recordwoman de  vitesse cycliste, Barbara Buatois et son mentor entraineur Julius Makuch, en pause depuis la tentative sur 24 heures  de Belchamp et Battle Mountain, en 2014, ont repris du service à l’occasion de la semaine de vitesse VPH de Battle Mountain (USA), du 11 au 16 septembre 2017.

http://www.recumbents.com/wisil/whpsc2017/speedchallenge.htm

Cette grande nouvelle, annoncée officiellement le 28 août, était plausible au sein du petit monde de ses intimes, depuis environ un mois quand Georgi Georgiev concepteur des vélos VARNA lui avait fait confidence et cadeau surprise de la réalisation amicale d’une nouvelle machine « VARNA CAMERA BIKE – Concepts and Proportions », réalisée selon son gabarit…

Conformément à l’évolution définitivement donnée pour obtenir un aérodynamisme le plus lisse et parfait, la nouvelle machine est close. Son maitre couple est également  plus restreint, que le précédent Varna « Tempest » toujours recordman.  Le Varna Concepts and Proportions se pilote à partir de la vision sur écran, relié d’une caméra externe, et plus précisément de deux caméras, pour accroitre la sécurité.

Cette technologie, nouvelle pour Varna, a été obtenue via échanges de bons procédés auprès d’un Team expérimenté concurrent (Aerovelo) et pour lequel Varna a réalisé les roues spécifiques et selon l’unique savoir-faire de Varna.

N’ayant jamais vraiment abandonnée son entrainement, Barbara Buatois l’a redoublé pour l’occasion. Sa préparation s’est achevée et confirmée par une ascension, très concluante, du Mont Ventoux, en fin de semaine 34.

L’objectif a été de tenter à battre l’actuel record mondial officiel, toujours détenu par Barbara Buatois, à 121,81 km/ h sur le 200 mètre lancé  (réalisé le 15/09/2010). On notera qu’elle a également réalisé des performances supérieures, en plusieurs reprises, mais hors des conditions d’homologation.

France-HPV,  a encouragé et contribué au financement, pour  ce retour au plus haut niveau d’une tentative française.

LE JOURNAL DE LA TENTATIVE :

jeudi 31/08 Départ pour le Canada rejoindre le Team Varna.

lundi 04/09 L’équipe Varna bénéficie d’un temps beau et chaud depuis l’arrivée de Barbara au Canada. Steve le mécanicien, s’applique a opérer les réglages et améliorations usuels. Barbara fréquente très assidument la salle de sport. Elle est en condition physique et psychique optimum !

jeudi 07/09 Départ pour Seattle et le 08 pour Battle Mountain avec  2 machines  ( L’ancien Tempest et le nouveau Concepts and Proportions).

09/09 Conférence d’accueil aux participants

lundi 11/09  Début du concours…  Seconde meilleure performance féminine pour un premier « run »  de qualification matinal, établi à 89,25 km/h, sans forcer, car sous la condition d’un vent bien trop élevé pour une  homologation. La pluie interdira, quasiment, les tentatives de soirée.

mardi 12/09   Barbara manque son  départ. (Le premier en  une 60aine de runs de carrière). La météo du soir ne permettra pas de retourner en piste.

mercredi 13/09 Nouvelle chute au départ dans la série du matin…

jeudi 14/09 Barbara renoue, dompte et qualifie  avec bonheur sa machine. Un run  de matinée à 105,91 km/h récompense le travail et les efforts. En voulant ensuite  homologuer son second vélo (l’ancien Tempest), elle a un hélas  un troisième scratch .

vendredi 15/09 La météo n’aura que peu permis de runs dans des conditions d’homologation. Barbara recommence avec un scratch le matin puis  un run réconfortant à 102,14 km/h en soirée … La journée est mise à profit pour revoir le calage des caméras de visualisation.

samedi 16/09 Deux départs réussis. Le run du matin est à  106,71km/h  et l’après-midi à 103,82 km/h. On notera le handicap d’un problème de crevaison pneumatique qui affectera ces performances moins bonnes que prévues… Steve nous fait prendre conscience de ce que représente de rouler à plus de 100km/h avec des pneus de bicyclette sur-gonflés ! l Aniek Rooderkerken sur le Velox 7, s’est approchée à 121,52 km/h, du record mondial de Barbara Buatois, qui conserve à la France (depuis 2010) , son titre de la femme la plus vite du monde !

Voci le Club des 5 femmes les plus vite du monde !  De gauche à droite : Ellen Van Vugt, Barbara Buatois, Aniek Rooderkerken, Iris Slappedendel et Yasmin Tredell

Images du  « Concepts and Proportions » en juillet 2017.

https://www.facebook.com/groups/123929127660938/

Barbara Buatois en route vers un nouveau record en vélo couché