LA CHAMPIONNE FRANCAISE BARBARA BUATOIS A BATTLE MOUNTAIN

VOICI LE LIEN POUR AIDER L’EQUIPE DE FRANCE AUX USA

La  multiple championne du Monde, recordwoman de  vitesse cycliste, Barbara Buatois et son mentor entraineur Julius Makuch, en pause depuis la tentative sur 24 heures  de Belchamp et Battle Mountain, en 2014, ont repris du service à l’occasion de la semaine de vitesse VPH de Battle Mountain (USA), du 11 au 16 septembre 2017.

http://www.recumbents.com/wisil/whpsc2017/speedchallenge.htm

Cette grande nouvelle, annoncée officiellement le 28 août, était plausible au sein du petit monde de ses intimes, depuis environ un mois quand Georgi Georgiev concepteur des vélos VARNA lui avait fait confidence et cadeau surprise de la réalisation amicale d’une nouvelle machine « VARNA CAMERA BIKE – Concepts and Proportions », réalisée selon son gabarit…

Conformément à l’évolution définitivement donnée pour obtenir un aérodynamisme le plus lisse et parfait, la nouvelle machine est close. Son maitre couple est également  plus restreint, que le précédent Varna « Tempest » toujours recordman.  Le Varna Concepts and Proportions se pilote à partir de la vision sur écran, relié d’une caméra externe, et plus précisément de deux caméras, pour accroitre la sécurité.

Cette technologie, nouvelle pour Varna, a été obtenue via échanges de bons procédés auprès d’un Team expérimenté concurrent (Aerovelo) et pour lequel Varna a réalisé les roues spécifiques et selon l’unique savoir-faire de Varna.

N’ayant jamais vraiment abandonnée son entrainement, Barbara Buatois l’a redoublé pour l’occasion. Sa préparation s’est achevée et confirmée par une ascension, très concluante, du Mont Ventoux, en fin de semaine 34.

L’objectif a été de tenter à battre l’actuel record mondial officiel, toujours détenu par Barbara Buatois, à 121,81 km/ h sur le 200 mètre lancé  (réalisé le 15/09/2010). On notera qu’elle a également réalisé des performances supérieures, en plusieurs reprises, mais hors des conditions d’homologation.

France-HPV,  a encouragé et contribué au financement, pour  ce retour au plus haut niveau d’une tentative française.

LE JOURNAL DE LA TENTATIVE :

jeudi 31/08 Départ pour le Canada rejoindre le Team Varna.

lundi 04/09 L’équipe Varna bénéficie d’un temps beau et chaud depuis l’arrivée de Barbara au Canada. Steve le mécanicien, s’applique a opérer les réglages et améliorations usuels. Barbara fréquente très assidument la salle de sport. Elle est en condition physique et psychique optimum !

jeudi 07/09 Départ pour Seattle et le 08 pour Battle Mountain avec  2 machines  ( L’ancien Tempest et le nouveau Concepts and Proportions).

09/09 Conférence d’accueil aux participants

lundi 11/09  Début du concours…  Seconde meilleure performance féminine pour un premier « run »  de qualification matinal, établi à 89,25 km/h, sans forcer, car sous la condition d’un vent bien trop élevé pour une  homologation. La pluie interdira, quasiment, les tentatives de soirée.

mardi 12/09   Barbara manque son  départ. (Le premier en  une 60aine de runs de carrière). La météo du soir ne permettra pas de retourner en piste.

mercredi 13/09 Nouvelle chute au départ dans la série du matin…

jeudi 14/09 Barbara renoue, dompte et qualifie  avec bonheur sa machine. Un run  de matinée à 105,91 km/h récompense le travail et les efforts. En voulant ensuite  homologuer son second vélo (l’ancien Tempest), elle a un hélas  un troisième scratch .

vendredi 15/09 La météo n’aura que peu permis de runs dans des conditions d’homologation. Barbara recommence avec un scratch le matin puis  un run réconfortant à 102,14 km/h en soirée … La journée est mise à profit pour revoir le calage des caméras de visualisation.

samedi 16/09 Deux départs réussis. Le run du matin est à  106,71km/h  et l’après-midi à 103,82 km/h. On notera le handicap d’un problème de crevaison pneumatique qui affectera ces performances moins bonnes que prévues… Steve nous fait prendre conscience de ce que représente de rouler à plus de 100km/h avec des pneus de bicyclette sur-gonflés ! l Aniek Rooderkerken sur le Velox 7, s’est approchée à 121,52 km/h, du record mondial de Barbara Buatois, qui conserve à la France (depuis 2010) , son titre de la femme la plus vite du monde !

Voci le Club des 5 femmes les plus vite du monde !  De gauche à droite : Ellen Van Vugt, Barbara Buatois, Aniek Rooderkerken, Iris Slappedendel et Yasmin Tredell

Images du  « Concepts and Proportions » en juillet 2017.

https://www.facebook.com/groups/123929127660938/

Barbara Buatois en route vers un nouveau record en vélo couché

LES LABORATOIRES DU FUTUR

Soutiens aux développements et laboratoires des machines pouvant apporter des progrès considérables, au cyclisme du quotidien ; France-HPV est activement présent sur le terrain des Véhicules à Propulsion Humaine de performance et de records.

Hélas inconnus du grand public, les records des machines modernes à propulsion humaine, défient l’imaginaire : 144.17 km/h sur le 200 mètres lancé, 92.439 km dans l’heure départ arrêté et 1219Km en 24h solo… On a réalisé un vol de 119 Km et navigué à 34,308 km/h, par la seule force musculaire… Même avec un nouveau règlement et des cyclistes « hors norme », le record de l’heure sur un vélo « classique », réglementé par Union Cycliste International n’est que de 54,526 km….

LA PROPULSION HUMAINE : REPONSE AUX SERVITUDES

Les Véhicules et machines à Propulsion Humaine se déclinent à tous les environnements et pour une infinité de servitudes, pouvant trouver des solutions simples, écologiques et performantes.

Soucieux de contribuer à l’ensemble des vecteurs de progrès adaptés ; France-HPV, étend son action du développement de la motricité humaine, aux solutions pratiques de faibles consommations énergétique.

LA VERITE POUR VOTRE SANTE…

France-HPV milite pour l’évolution des machines à Propulsion Humaine (et faible consommation énergétique), tout autant que pour l’écologie et la santé qui en sont les vecteurs complémentaires et bienfaiteurs.

Par l’entremise du Dr Jean-Luc Saladin, conseiller Santé de France-HPV(Médecin du sport, Directeur de Thèses, Conseiller municipal de la ville du Havre en charge des modes de transports doux. Administrateur du club des villes et territoires), nous participons activement aux plus éminents congrès, séminaires et suivis de thèses.

Cette position centrale, au sein de la connaissance la plus avancée des découvertes scientifiques, nous a permis de produire et réaliser, une série de 22 courtes vidéos, accessibles à tous, sur le thème préventif « Santé & vérité » .

 

LES SOIREES DE FRANCE-HPV

De 2009 à 2016, France-HPV a été organisateur de mémorables soirées conviviales et dédiées au développement des Véhicules à Propulsion Humaine, sur le vélodrome de la Cipale (dans le bois de Vincennes).

Depuis 2017, la Ville de Paris a exclu (et malgré nos nombreuses relances),  pouvoir nous permettre cette continuité de notre activité.

L’historique vélodrome a été arbitrairement légué, en soirées, au seul usage des rugbymen…

Retour en image et nostalgique, de nos trois dernières séances.

 

ALLER PLUS VITE ET LOIN EN VELO !

Voici la probante démonstration d’une machine novatrice à Propulsion Humaine, lors de Paris Vélo Festival, avec le récit du pilote…  Oui, un anonyme peut simplement,  et avec ses jambes, aller plus vite et loin, qu’une meute de cyclistes renommés et aguerris…

 » Top départ, je me régale et me rends compte que c’est assez facile. Je double, je double (les 817 inscrits), sans trop d’efforts, en prenant même soin de ne pas aller trop vite pour les 65 km restants…

Mais au bout d’un moment je finis premier. Je double le peloton. Je double même les motos qui ouvrent la course. Et là, j’ai ressenti en voyant dans le rétro la masse des coureurs ce que doit ressentir un coureur du tour de France, au moment du sprint final.

De plus, la route dégagée devant moi ne m’obligeait plus à freiner pour éviter les cyclistes qui ralentissent à chaque montée.

Bref, j’allais donc finir très largement premier, vitesse moyenne à ce moment là : 50 kmh !
Il ne restait plus que 2 tours sur 5, c’est à dire 20km…

Et là… c’est le drame !

Un motard me rattrape et me dit (d’un air peu courtois), je cite « t’as rien à faire ici » et me fait signe de me garer. J’obtempère, le motard s’en va, le peloton me redouble ainsi que les autres.

Je demande à une autre personne de l’organisation la raison de mon « arrestation » et là, par talkie-walkie interposé, on me dit feu vert, je peux reprendre la course !!

Un peu agacé, je me remets en piste et même si j’ai perdu beaucoup de temps, je me remets à doubler tout le monde, avec un peu moins de moral, il est vrai…

Je m’apprête à re-doubler le peloton de tête, et là… rebelote ! Le maudit motard me redemande de quitter la course.

En fait, rien dans le règlement de préciser que cette course est interdite aux vélomobiles (d’autant plus qu’il y avait des vélos couchés)…

J’en ai conclu que la raison de mon éviction de la course est… que j’allais trop vite !

Je ne vois d’autre raison que le fait de doubler des champions en fluo, moi qui était en jean et polaire à 5 euro, sans entrainement, sans cuisses de 30 cm de diamètre, et avec le sourire, ça aurait fait désordre..

Imaginez, sur le podium !

Mais le sourire des gens dans le public, les yeux ronds des enfants, font qu’au final, je m’en fous complètement. Je pense que tout le monde a bien vu que le Vélomobile est … trop rapide !

Tout est bien qui finit bien : J’ai eu l’organisateur de la course, qui m’a rappelé, et il m’a donné l’explication que je souhaitais entendre

Il n’y a pas de raison à mon éviction, si ce n’est qu’ils ont eu peur au moment ou je doublais le peloton ! En fait c’est la frayeur normale des gens qui ne connaissent pas (encore) le vélomoile, tout simplement !

L’organisateur est plutôt sympathique.

————————————————————-
Notez que le vélomobile ne comporte aucune partie saillante (ce qui n’est pas le cas d’un vélo..). Il est équipé de clignotants d’un avertisseur sonore, de rétroviseurs et un d’un feu arrière permanent. Quid de l’argument sécurité…

Comparatif des temps au tour (avec arrêt forcé au 3ème puis 5ème .voir texte)
Le vainqueur 00:17:25.24 00:18:30.01 00:18:24.19 00:18:37.35 00:18:53.79
Le vélomobile 00:17:51.48 00:18:01.39 00:21:13.80 00:17:31.42
Sans commentaire…

France-HPV remercie les internautes cinéastes et qui ont permis ce montage vidéo, ainsi que l’organisateur qui a aimablement fourni le cliché du vélomobile en tête de course !

Et si un exemple ne suffit pas, voici ce qui s’est passé pendant le GIRO  ou, encore une fois, un anonyme ( cantonné sur la voie cyclable) va plus vite que le peloton de tête….

 

 

LA DRAISIENNE A 200 ANS !

Elle est née à cause d’une période de restriction et de disette. La récolte ne permettait plus de nourrir les chevaux…

France-HPV rend hommage à l’invention de la Draisienne, ancêtre de la bicyclette et des VPH, ainsi qu’à son inventeur Karl von Drais, qui expérimenta sa machine à Paris le 7 avril 1818 au carrefour de l’Observatoire.

Le premier record sera établi le 12 juin 1817 avec 14,4 km en 1 heure, sur les chemins difficiles de l’époque, entre Mannheim et le relai de poste de SCHWETZINGEN
Démonstration était faite de l’avantage de la machine sur la marche !

CONCERTATION POUR UN CENTRE PERMANENT DU VPH AU HAVRE

A l’invitation du Dr Jean-Luc Saladin, Conseiller chargé des nouvelles mobilités (et conseiller santé de France-HPV) une découverte des Véhicules à Propulsion Humaine a été organisée en forêt de Montgeon, avec la présence d’élus et de fonctionnaires de la Ville du Havre.

Un ensemble de machines adaptées à tout public, a été testé à l’objectif de redonner attraits et facilités, dans la reprise de la pratique sportive, pour des personnes malades ou en surpoids. Pour tout un chacun (et même le handicap) est démontrée ; la vertu des solutions adaptées, via le Véhicule à Propulsion Humaine, pour le transport, la santé et l’environnement.

GERMERSHEIM SPEZI 2017

France-HPV ne pouvait manquer de participer à la 22ème édition du Salon du vélo Spécial de Germersheim, venir saluer ses amis de HPV Deutschland et célébrer les 200 ans de la draisienne.

Ambiance chaleureuse et météo rayonnante, resteront au souvenir de cette édition toujours plus riche de cet incontournable dans sa diversité cycliste et ses innovations présentées.

Revivez comme si vous y étiez les 29 et 30 avril 2017 et ne perdez pas une seule image !

Piratage

Le site de France-HPV s’est malheureusement fait pirater. Des liens vers des sites douteux ont été ajoutés à nos articles à notre insu.

Si vous avez été impactés par cette attaque, nous vous prions de bien vouloir accepter toutes nos excuses.

2ème VOL DE L’AVION UNIVERSITAIRE FRANCAIS A LASHAM !

Du 18 au 23 juillet > Participation de l’équipe Human Impulse (Institut de Maintenance Aéronautique de l’Université de Bordeaux), soutenue par France-HPV, au Concours d’Avions à Propulsion Humaine, sur l’aérodrome de Lasham en Angleterre.

On dénombre 3 avions opérationnels sur 5 équipes inscrites. La transmission de notre avion est avérée plus efficace qu’il y a deux ans, malgré une aile très légèrement vrillée.

En effet, le 20 juillet au matin, et malgré une météo défavorable qui aura fait renoncer tous les autres participants, Jean-Charles Gosselin réalise un vol homologué de 3 secondes et 11 centièmes qui permet d’accrocher une place sur le podium. Cet envol valide la conception et récompense des années d’efforts de l’équipe dirigée par David Reungoat et de l’ensemble des soutiens apportés au premier HPA universitaire Français.

L’atterrissage s’est fait en douceur, contrairement au premier vol effectué il y a deux ans. Toute l’équipe est donc mobilisée pour réaliser les améliorations envisagées pendant la compétition et effectuer un premier décollage sur le sol français.

A noter que grâce aux conseils de Nicolas Mesnage, France-HPV a pu fournir des pistes pour réaliser des pièces en impression 3D titane de qualité aéronautique qui amélioreraient grandement la qualité des transmissions mécaniques.

LE TROPHEE KIDAM 2017

Le 16ème Trophée KIDAM 2017, s’est déroulé enthousiaste et sous un soleil radieux.

On a assisté à de superbes moments sur la piste. Comme prévu, le Nilgo 2 reste la machine impériale, énergiquement piloté par Jean-Charles Gosselin. La jeune Margot Papon-Kaplan nous a conquis par son charme et sa détermination. Denis Bruckert avait avalé un chronomètre, tant ses tours ont été d’une régularité mécanique. Valérie Maury-Perruchon est formidablement allée, bien plus vite que prévu…

Le sénior Philippe Dussart n’a pas encore décidé de ralentir et le junior Valentin en prend de la graine. Frédéric Benoist s’affirme superhéros de la trottinette, comme Alexandre Bangnoi pour la planche. Stéphane, Kim-Minh, son frère et tous les autres ont rayonné une joie, aussi lumineuse que le ciel de cette grande journée d’amitié. Mention à Joël Vincent, toujours fidèle, avec ses machines toujours plus belles !

(Merci à Nicolas Mesnage et François Fournier pour l’assistance à l’organisation et à Valérie pour l’intendance de qualité).

ROBERT MARCHAND ET SON RECORD A 105 ANS !

Présence privilégiée de notre Etat Major , le 4 janvier 2017,  pour une journée historique au Vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines.

France-HPV était auprès de Daniel Mangeas à partager ses commentaires, du chronométrage officiel et du staff de Robert Marchand, pour l’établissement du record mondial cycliste de l’heure des plus de 105 ans, réalisé avec 22Km 547…

Alors qu’il voulait continuer pour une meilleure seconde heure, Robert Marchand, nous a confié son secret de jeunesse sur la ligne d’arrivée :« Quand tu vieillis, il ne faut jamais t’arrêter. Si tu t’arrêtes t’es foutu ! ».

France-HPV a réalisé, en EXCLUSIVITE, le seul document vidéo intégral de la performance, filmé depuis le PC course .  Revivez un moment humain et historique !